Les dernières dédicaces avec un seul roman !

 

Cinq mois sont déjà passés en 2018 et voilà que ma dernière séance de dédicaces avant la parution d'Absurditerre vient de se terminer.

L'occasion de revenir sur ces quatre premières dates de l'année, toutes plus incroyables les unes que les autres.

Salon "Brocante artisanat" de Brioude (43)

 

Le 11 février, alors que la neige était encore au rendez-vous et le froid toujours aussi transcendant, je rencontrais mes lecteurs à Brioude. Il s'agissait d'un salon pour le moins atypique. L'entrée était payante, ce qui limitait les visiteurs, et le thème principal était la brocante et les antiquités. Nous, auteurs, étions donc une minorité et représentions un bonus pour les promeneurs.

Les ventes n'ont donc pas été vraiment au meilleur de leur forme mais les rencontres se sont avérées étonnantes. Je me souviens tout particulièrement d'un américain à l'accent à couper au couteau, qui est venu me tenir compagnie près de mon stand durant près de deux heures, me faisant des blagues extrêmement drôles, se moquant de Trump et me racontant mon pays mieux que moi-même. Il se trouve que ce type ne m'a rien acheté et s'est révélé bien connaitre ma voisine de ma maison d'enfance à Paris.

A part ça, j'ai bien apprécié la compagnie de mes amis auteurs Pierre Benoist et Patrice Rodriguez qui étaient également de la partie.

Je ne referai certainement pas ce salon mais j'en garde un bon souvenir !

 

Solene
Lesamiplume

Des dédicaces à Paris avec Rebelle

29339718 2055794684447993 2310870272728629248 n

 

Le 17 mars 2018, Rebelle a décidé de faire son rebelle. Cette année, mon éditrice a décidé de boycotter le célèbre salon du livre de Paris pour des raisons financières et a loué une salle dans l'hôtel Mercure situé juste en face du Parc des Expositions.

Ainsi, les fans de la maison d'édition ont eu l'opportunité de rencontrer les auteurs gratuitement à deux pas de l'évènement parisien. L'ambiance était chaleureuse et c'était un vrai plaisir de faire la connaissance d'auteurs que je ne connaissais pas chez Rebelle. Le seul hic : mes horaires de dédicaces étaient en plein dans les heures de repas et, étant encore inconnue avec un seul roman, je n'ai pas vraiment eu foule...

Mais ce n'est pas grave, je ne regrette pas d'être venue. Déjà parce que j'adore discuter avec les membres de ma maison d'édition, également parce que j'ai de la famille à Paris, et enfin parce que j'ai profité de l'occasion pour faire ma promo aux alentours. Je me suis rendue au Salon Livre Paris car j'avais eu vent de la venue d'Aymeric Caron, un journaliste pro-cause animale que j'admire, et l'auteur d'Utopia XXI, un livre que j'adore (voir ma chronique à ce sujet). J'ai donc eu la chance de le rencontrer, de discuter avec lui et d'obtenir une adresse pour lui envoyer "Absurditerre" à sa sortie.

J'espère qu'il tiendra sa promesse et lira mon second roman !

29342725 2055795197781275 1911125374293508096 n
29242993 10211605949320475 1003206452 o

Arsac-en-Velay, un superbe salon à deux pas de chez moi

Images 1

 

Les 7 et 8 avril dernier, se déroulait le salon le plus important de Haute-Loire. Coup, de chance, cette manifestation avait lieu à cinq minutes de chez moi. Pour la première fois, je rencontrais donc mes lecteurs au Salon Livrévasion à Arsac-en-Velay aux côtés d'une trentaine d'auteurs locaux.

J'étais la plus jeune auteur et j'ai rencontré de nombreuses personnes, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Ecrivains, journalistes, organisateurs, lecteurs : chaque conversation a été riche en enseignements. J'ai également eu la chance d'être interviewée pour le journal La Tribune le Progrès (voir article) et par Radio Craponne (réécoutez l'entrevue). Un beau week-end que je ne suis pas prête d'oublier.

Comme quoi, il n'est pas utile d'aller bien loin pour faire de belles rencontres !

L ecriture m equilibre confie nicole tardy a gauche tandis qu azelma sigaux reve de vivre de l ecriture photo michel taffin 1523133862

Un anniversaire digne de ce nom !

 

Le 5 mai, par le plus grand des hasards, cela faisait un an jour pour jour que mon roman "En Toute Transparence" était sorti. C'était également ma dernière séance de dédicaces avec un seul roman à proposer à mes lecteurs. J'étais donc attendue dans la Salle Municipale de Bas-en-Basset, auprès de trente autres écrivains. J'ai eu la surprise d'en connaître près de quinze. A chaque nouveau salon, je reconnais de plus en plus de têtes familières, c'est vraiment très agréable !

A cet évènement littéraire, beaucoup de membres d'Amiplume, l'association d'auteurs locaux dont je fais partie, étaient présents. Je me suis donc sentie en famille, dans un cadre très chaleureux. Les organisateurs étaient aux petits soins et ils avaient tout misé sur la publicité et la communication. Résultat : pour cette première édition, les visiteurs étaient plus que nombreux !

J'ai très bien vendu et j'ai fait, comme d'habitude mais peut-être plus encore à cette occasion, de superbes rencontres.

Cela me donne du baume au coeur pour mes prochaines séances de dédicaces où je proposerai deux titres au lieu d'un seul.

101 0654
101 0655
101 0657
31948432 555865394796720 3448891852885852160 n 1
101 0652

 

Albert Ducloz, Président de l'association Amiplume et célèbre auteur local...

 

Avec ça je ne passe pas inaperçue dans les salons !

Merci Karen M. et Rebelle Editions pour ce majestueux panneau publicitaire !

101 0660

Pour finir, une histoire trop mignonne affichée au Salon de Bas en Basset pour l'occasion...

101 0659

livre salon du livre dédicaces azelma sigaux séance de dédicaces

Ajouter un commentaire