J'ai lu le dernier Caron.

J'ai lu le dernier Aymeric Caron.

"La revanche de la nature", paru chez Albin Michel et écrit durant le confinement, est un ouvrage qui restitue les faits de cette période historique que nous avons traversée, tout en ouvrant la voie à une réflexion plus poussée.

Adepte des livres de l'auteur, dont la position complexe ressemble étonnamment à la mienne dans sa grande majorité, j'avais évidemment hâte de me plonger dans son dernier livre. Le côté journal de bord change des habitudes que j'avais prises avec son écriture. Il m’a même semblé que Caron s’adressait AUSSI à ceux qui ne pensaient pas comme lui, ou qui étaient moins informés. Ce qui est, bien que moins instructif pour ceux qui ont suivi l’actu de près, assez astucieux, et plutôt honorable.

Pour autant, les synthèses de l’auteur et ses propres conclusions m’ont permis d’affiner les miennes. Car même si on ne sait lire l’avenir (et heureusement), on peut quand même se baser sur le passé, et tenter pour une fois, d’apprendre de nos erreurs.

Merci Aymeric d’avoir su réconforter mon utopisme blessé. Non, cet ouvrage ne donne pas d’espoirs aveugles sur l’avenir, comme il ne sape pas le moral sur notre futur. Il donne juste un angle critique et juste sur le présent. A nous de nous saisir de cet instant inédit pour changer la suite des événements. S’adapter à la réalité de 2020, tout en faisant en sorte que 2021 en tire les leçons.

azelma sigaux aymeric caron lecture la revanche de la nature albin michel avis livre caron avis aymeric caron avis la revanche de la nature ouvrage essai

Ajouter un commentaire